Votre corps veut, lui aussi, être mince…

À quoi bon traîner un si
énorme sac à dos ?
Si vous aviez le choix entre voyager léger et faire une randonnée affublé d’un énorme sac à dos pesant des kilos, que préféreriez-vous ? Voyager léger, je suppose, car ce serait beaucoup moins difficile et désagréable. Bien votre corps est pareil. Il n’a pas envie de traîner un surplus de poids, mais parfois, il juge qu’il n’a pas le choix.

Revenons à l’exemple du voyage. Vous partez pour une longue expédition et vous ne savez si vous trouverez de la nourriture en chemin. Que faites-vous ? Vous remplissez votre sac à dos d’une foule de réserves, car vous ne voulez pas mourir en chemin… Autre scénario : vous faites la même expédition, mais avant de partir, on vous garantit que vous trouverez chaque jour de sympathiques petites auberges où vous pourrez savourer tout ce que vous désirez. Traînerez-vous un énorme sac avec vous qui vous fatiguera tout le long de la randonnée ? Non, vous préfèrerez voyager léger.

Pour le corps humain, c’est la même chose. Si votre corps est persuadé qu’il sera toujours nourri suffisamment, il ne traîne pas de réserves. Or, si vous lui avez fait subir un ou plusieurs régimes, il n’est plus certain qu’il sera toujours bien nourri, alors il conserve ses réserves pour être certain de ne jamais manquer de rien et de survivre, coûte que coûte, même si cela exige de traîner un poids additionnel sur lui. Vous comprenez maintenant pourquoi les régimes sont inutiles, même néfastes.

Crédit photo : topgold