Pourquoi le corps déteste-t-il les régimes ?

De façon hyper simplifiée, voici ce qui se produit :

• le régime diminue l’arrivée de calories de façon trop importante;

• privé de son énergie habituelle, le corps se met en mode famine : il ralentit son rythme et protège ses réserves, dont celles de graisse;

• pour obtenir de l’énergie, il puise dans les réserves des muscles et fait alors d’une pierre deux coups : en soutirant de l’énergie aux muscles, il les amenuise, et ceux-ci, par conséquent, dépensent moins d’énergie, même au repos.

• Quand le régime est fini, le corps veut refaire ses réserves au plus vite. Il ne repart pas le métabolisme à pleine vitesse. Il a eu sa leçon. Il a peur de l’avenir. » p.35

Source : Manger, un livre antirégime, prominceur et progourmandise. Guylaine Guévremont et Marie-Claude Lortie, Les Éditions La Presse, 2006, p.35

Crédit photo : Bob B. Brown