Pourquoi éviter de se priver ?

Certaines personnes préfèrent ne pas faire de régimes, parce qu’elles répugnent à l’idée de se priver. À quoi bon faire un régime si c’est pour dire adieu au plaisir des chips, du chocolat ou de l’alcool, par exemple ?

C’est d’ailleurs ce fameux concept de privation qui fait, en partie, grossir lors des régimes. Les privations causent des frustrations qui mènent, la plupart du temps, à succomber aux aliments interdits de façon exagérée, sans le moindre contrôle. C’est le syndrome du « fond du sac » dont souffrent la plupart des gens qui se privent, mais qui ne touche pourtant aucun mince naturel qui se permet de manger chips, chocolat et autres gourmandises de manière modérée, puisqu’elles sont permises en tout temps.

Crédit photo : Kirti Poddar