Fini, les bons et les méchants !

Nous ne sommes pas dans un film du Far West ici. C’est la réalité. Et dans la réalité, dites-vous une chose. En fait, enregistrez-la précieusement : il n’y a pas de bons ou de mauvais aliments.

Je répète : il n’y a pas de bons ou de mauvais aliments.

Tout est une question de quantité. Manger trop d’un aliment sain fait grossir. C’est une question de nombre de calories, simplement. Mangez selon vos goûts, besoins. Manger ce que l’on aime enraye le concept de privation si néfaste pour maigrir. Pourquoi ? Parce que vous êtes enfin satisfait de ce que vous mangez, et cela diminue les chances de trop consommer.

Crédit photo : shobizsuperstar