La marche, un exercice pour le corps... mais surtout l'esprit!

Le printemps arrive et il devient de plus en plus tentant de se pointer le bout du nez à l'extérieur. Finie l'hibernation, c'est le temps de bouger, d'autant plus qu'après le bref printemps et le festival de la gadoue viendra la saison des révélatrices petites jupes ou des maillots de bain.

Pour ceux et celles qui souhaitent de mettre en forme (et surtout, exposer de belles formes!), la marche rapide constitue un exercice de base accessible qui pourra vous amincir sans faire perdre de poids à votre portefeuille. Vous pouvez vous balader près de la maison ou du boulot, à l'heure désirée, pendant un laps de temps qui correspond à vos disponibilités. Bref, à défaut d'un sport plus intense, la marche constitue une solution pertinente pour améliorer sa condition physique. Et vous n'avez pas d'excuse pour ne pas vous y prêter (ne me dites pas que vous n'avez pas de bons souliers, vous pouvez même marcher avec vos talons hauts, vous vous sentirez d'autant plus sexy, ce qui est bon pour le moral!)

En ce qui me concerne, j'ai récemment découvert que l'on pouvait utiliser la marche à plusieurs fin et rendre l'exercice tout aussi profitable pour l'âme que pour le corps. C'est ce que je me plais à appeler « prendre une marche de visualisation ».

Comment procéder ? C'est tout simple. Lorsque vous marchez, amusez-vous à imaginer votre vie future... Je parle de futur au sens très large : une surprise que vous aimeriez vivre le lendemain, l'évolution de votre carrière ou de votre vie de couple pour le prochain mois ou la prochaine année, la vie de famille dans cinq ans... Tout est possible ! Visualisez les projets un peu fou qui vous tiennent à coeur. Pensez à vos rêves et matérialisez-les dans votre esprit. Évidemment, comme tout bon film américain, la fin doit être heureuse. Et le reste de l'histoire aussi, tant qu'à faire !

Pour ma part, je suis auditive, alors pendant que je marche, je me raconte carrément ma future vie... Invariablement, ce que j'entrevois m'apparaît si merveilleux qu'un large sourire s'affiche sur mon visage (les passants doivent se demander quel genre de pensées m'occupent l'esprit, mais qu'importe). Je reviens à la maison glonflée à bloc, énergisée comme jamais par ce combo d'idées et de grand air. Si vous êtes plutôt du type visuel, à vous de voir défiler dans votre tête le scénario de votre futur... (allez-y fort, le budget est illimité). Qu'importe la méthode, le but est de ressentir ce futur possible et de vivre les émotions intenses et positives qu'il suscite en vous.

Tentez l'expérience et donnez-m'en des nouvelles! Pour ma part, je deviens accro à ces marches avec moi-même, en fin de soirée... Je parie que cela sera pareil pour vous...

© Crédit photo Maria Bueno
2 Responses
  1. Sophie Says:

    Moi, j'adore marcher, mais je pense souvent à ce qui me préoccupe. Je vais tenter l'expérience, ça a l'air beaucoup plus amusant.


  2. Anik Says:

    @ Sophie
    Moi aussi, j'avais cette tendance (comme quand je vais la vaisselle ou une autre tâche routinière)... Il suffit de se reconcentrer sur les images positives que l'on veut visualiser, et ça devient comme un petit film vraiment agréable dans notre tête! Amuse-toi bien!